Leçon 1 – Vendredi 05 Janvier 2018 – École du Sabbat

Pour aller plus loin…

« L’ennemi achète aujourd’hui les âmes à bon compte. “Vous vous êtes vendus pour rien”, tel est le langage de l’Écriture. L’un vend son âme pour les applaudissements du monde ou pour de l’argent ; l’autre pour satisfaire des passions basses ou pour des plaisirs mondains. De tels marchés se passent journellement. Satan mise sur ceux que le sang de Christ a rachetés et il se les assure à vil prix, alors qu’un sacrifice infini a été payé pour leur rançon ».

Acheter des âmes grâce au matérialisme, voilà l’objectif de Satan, et les signes extérieurs séduisent
tous les cœurs. Le matérialisme ne parle pas, mais il ne connaît pas la barrière de la langue. Il sait
comment donner du plaisir et de la gratification aussi bien au riche qu’au pauvre, et leur faire dire :
« J’ai tout ce dont j’ai besoin. Pourquoi m’inquiéter de quoi que ce soit d’autre ? » Ainsi, le
matérialisme corrompt l’esprit. Il pousse les gens à se confier en ce qu’ils possèdent, au lieu
de faire confiance à Dieu. Pourtant, l’antidote n’est « ni par la puissance ni par la force, mais
par mon Esprit, dit l’Eternel des armées » (Za 4.6, COL). Le matérialisme ne peut pas résister au
contrôle du Saint-Esprit quand nous nous donnons à Dieu et que nous décidons par sa grâce de ne pas
laisser le matérialisme diriger nos vies.

À méditer

  • Comment, même si nous sommes pauvres ou bien sans matériels, pouvons-nous tout
    de même être emportes par certains des dangers évoqués cette semaine ?
  • Certaines personnes disent : « L’argent, ça c’est m’est égal. L’argent ne signifie rien
    pour moi » (souvent ceux qui disent cela ont plein d’argent, d’ailleurs). Pourquoi, dans la plupart des cas, est-ce totalement faux ? Les finances sont importantes. Elles jouent un rôle dans notre vie. La question est : comment maintenir l’argent et notre besoin d’argent dans la bonne perspective biblique ?
  • « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, ou les vers et la rouille détruisent et
    ou les voleurs fracturent pour voler. Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, là
    où ni vers ni rouille ne détruisent et où les voleurs ne fracturent ni ne volent. Car là
    où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. » (Mt 6.19-21) Lisez attentivement ce que
    nous dit Jésus ici. En quoi ses paroles sont-elles une puissante protection contre les
    dangers du matérialisme ?

3. Ellen G. White, Témoignages pour l’Église, vol. 2, chap. 4, p. 29.

Leave a reply